home Home
contact Kontakt
eesti Eesti
ENG English
SWE Swedish
GER German
FIN Finnish
FRA Francaise
RUS Russian
church


Miks rännata üksi?

Esileht Töötegijad Palved Kirikust Katariina?! Galerii Lingid Kontakt Kalender

L’Eglise Sainte-Catherine De Muhu

L’église de Muhu, compteé parmi les édifices les plus représentatifs du premier gothique dans les pays baltes, fait partie du groupe des églises de la région de Saaremaa-Läänemaa. Du point de vue de l’histoire de l’architecture, les églises de Pöide, de Karja et de Muhu sont considérées comme un groupe uni représentant l’âge d’or du gothique dans la région de Saaremaa. L’église de Muhu fut mentionnée pour la première fois dans la Chronique de Hermann von Wartberg en 1267. L’église est sous la protection de sainte Catherine d’Alexandrie.

L’aspect extérieur de l’église de Muhu témoigne d’une pureté de style - le bâtiment est considéré comme une des églises médiévales les plus intégrales et les plus belles de la campagne estonienne. La hauteur des murs extérieurs et du toit donne de l’élégance aux proportions de la construction. A l’est de la nef à deux travées se trouve le choeur, beaucoup moins haut et moins large, qui, de son côté, est suivi d’un prolongement en forme de rectangle et encore moins haut. La coexistence de ces trois niveaux crée une harmonie dans la composition architecturale.

A l’extérieur, ce sont le petit portail sculpté à l’entrée sud ainsi que le portail ouest dans le style gothique qui méritent l’attention du visiteur. Le portail ouest date de 1617 et il est en partie authentique. Les bordures sculptées des fenêtres peuvent être rapprochées du gothique des cathédrales de l’Europe occidentale. Les vitraux actuels, réalisés dans les années 1980, ont été ébauchés par Eva Jänes. Aujourd’hui, l’aspect extérieur de l’église ressemble à sa forme originale. En 1663, un clocher en bois avait été érigé sur le toit de l’église. Or, ce clocher, ainsi que le toit en entier, a brûlé pendant la guerre en 1941. Lors des travaux de rénovation effectués en 1993, la cloche a été placée sur un petit balcon dans le mur occidental.

L’aspect intérieur de l’église de Muhu est dominé par les deux voûtes en forme de coupole de la nef et par la voûte en croix du choeur. Dans la décoration sculptée, on ne trouve pratiquement pas de figures ou de motifs végétaux, caractéristiques aux églises de Karja et de Pöide de la même époque. La partie la plus intéressante de la décoration intérieure sont les fragments de peintures murales, qu’on peut voir principalement dans le choeur et qui ont été réalisées probablement à la fin du 13e siècle. Les peintures, cachées sous des couches blanches après la réformation, furent redécouvertes en 1913 par Johann Leopold Gahlnbäck. La fenêtre circulaire dans le mur ouest peinte à fresque a pu être réalisée juste après la construction de l’église. Les autres peintures sont liées par leur sujet à la vie Jésus-Christ. Dans le choeur il y avait 12 prophètes, 12 apôtres et des anges, dans la nef des martyrs, des évêques et des rois. Aujourd’hui, il reste quelques fragments des figures représentant des apôtres et des anges. Dans le mur nord du choeur on peut trouver les figures de saint Pierre et de saint Jean Baptiste. On a cherché des modèles pour les peintures de l’église de Muhu en Suède, à l’île de Gotland, où on utilisait à cette époque-là des contours forts, typiques aux vitraux, et où on voit des influences de l’art byzantin.

Concernant le mobilier de l’église, il est à noter que la table d’autel en dolomite est originelle. Le grand socle en pierre des fonts baptismaux se trouvant sous le balcon est également médiéval. La chaire dans le style renaissance est une des plus anciennes de la région de Saaremaa et a été réalisée par Balthasar Raschky en 1627. L’autel classique a été fait par Nommen Lorentzen en 1827. Le retable était fait pour un autel plus ancien et date de 1788.

Les dalles funèbres en forme de trapèze et ornées de symboles païens qu’on peut voir dans l’église et dans l’enclos paroissial méritent également l’attention du visiteur. Des dalles de ce genre ont été trouvées uniquement dans les régions de Saaremaa et de Läänemaa. La plus intéressante est celle qui a été utilisée comme linteau à l’entrée ouest. Cette dalle est une des deux dalles funèbres du 12e-13e siècle représentant des figures humaines qu’on a trouvées en Estonie. La dalle la plus jeune de l’église se trouve dans le mur à côté le l’entrée principale. Il est possible que le texte “Ci-gît Johannes de Gotland † Priez pour lui” désigne l’auteur des peintures murales.

Le toit de l’eglise de Muhu prit feu suite aux tirs d’un avion allemand en 1941. Les voûtes restèrent des années sans protection, car un nouveau toit n’a été fait qu’en 1958. La paroisse est revenue dans une église vide en 1989. A partir de 1993, des travaux de rénovation ont pu être effectués grâce au finanacement de l’évêché de Växjö en Suède, et le 22 mai 1994 l’église a été consacrée. En 2005, la paroisse comptait ~100 membres.

Pendant les mois d’été, l’église est ouverte du lundi au dimanche 10h-18h

   

 

church

 

Jumalateenistused:
Jumalateenistused toimuvad igal pühapäeval algusega kell 10:00
(kui ei ole teatatud teisiti)

 
Services
Services in Muhu church is every sunday at 10:00


Contact:
(EST,ENG;RUS;FIN)

muhu (at) eelk.ee

01.06-31.08 Is curch open from 10:00 to 18:00